17 Septembre 2015

Un très gros contrat fait décoller Flyops (startup ESA BIC Sud France) avec 17 emplois à la clef

Flyops est une Startup incubée à l'ESA BIC Sud France chez Bordeaux Technowest. Elle utilise un brevet lié à une antenne GNSS/Iridium breveté par le CNES et Satimo et en a déposé un plus applicatif en commun avec le CNES et Satimo. Flyops est spécialisée dans la prise en charge globale des besoins dans la préparation, la gestion et le suivi des vols (avion), elle vient de remporter un important contrat suite à un appel d’offre pour assurer l’ensemble des prestations aéroportuaires des armées françaises.

Ce marché a été conclu pour une période de 4 ans. Remporté en partenariat avec un grand groupe industriel, une filiale du groupe Bolloré, il représente 30 000 escales à gérer par an soit un volume d’affaires de plusieurs millions d’euros

Par ailleurs, Flyops est en train d’ouvrir son capital à la société suisse Sky Soft-ATM. Cette opération lui permettra de conclure une levée de fonds de 400 k€ qu’elle envisage depuis 2014 (APS 1899). . Avec ce partenariat, l’entreprise girondine va engager l’industrialisation du boitier Airmod destiné à établir une communication en temps réel entre un avion en vol et les services support au sol. Une première commande a été signée avec les Forces Spéciales Hélicoptères de Pau. Des discussions sont également en cours pour mettre Airmod en service sur certains avions de l’Armée de l’air. “Flyops s’appuiera sur Airmod pour apporter tout son savoir-faire et ses compétences et offrir des synergies dans le domaine des services des opérations aériennes”, souligne Xavier Joussaume, responsable de la société.

Pour répondre à l’ensemble de ces marchés, l’entreprise prévoit de créer 17 emplois dans les 2 prochains mois. Elle table sur un chiffre d’affaires de 2 M€ en 2016.