11 Juin 2012

Communalisation des ressources fréquentielles de cellules adjacentes

Invention disponible sous licence. Ref. CNES B1013. Brevet déposé. Dispositif innovant de limitation du handover par partage des cellules entre Enode-B et écoute simultanée de plusieurs fréquences par le récepteur.

Synthèse de l’invention

  • Système de radiocommunication cellulaire satellitaire, où plusieurs cellules sont gérées par un seul e-node B.
  • Le récepteur, capable d'écouter simultanément plusieurs fréquences, ne demande pas de handover tant que le signal de la macrocellule reste de qualité acceptable.

Avantages technologiques

Des handovers limités

  • Utilisation de macrocellules limitant le handover aux cas où le premier signal devient trop faible pour garantir un service correct
  • Plusieurs cellules peuvent partager une même bande de fréquence : méthode de partage des ressources à cheval entre la téléphonie satellitaire et la téléphonie mobile terrestre pour une meilleure gestion du handover
  • Applicable sur tout type de handovers

Une allocation de ressources optimisée

  • Allocation plus souple des ressources spectrales sur la couverture
  • Permet de réduire la taille des cellules
  • Optimisation de la capacité globale du système

Une gestion simplifiée

  • Ne nécessite pas un changement des équipements réseaux et facilite l'intégration dans les standards 3GPP
  • Mise à jour de la solution software moins contraignante

Bénéfices commerciaux

Qualité de service améliorée

  • Continuité du service  avec moins d'interférences par la diminution des handovers

Gestion assouplie des cellules

Compatibilité normes 5G et 3GPP

Applications potentielles

Télécommunications par satellite

Téléphonie mobile terrestre (normes 5G)

Internet, GSM à bord des trains

Communication aéronautique à bord des avions