11 Mars 2013

Échantillonnage en quadrature pour des signaux à bande étroite

Invention disponible sous licence. Ref. CNES B0835. Brevet FR2937160. Procédé innovant permettant d’améliorer la reconstruction des signaux échantillonnés irrégulièrement, acquis en bande étroite.

Synthèse de l'invention

  • Permet de reconstruire parfaitement un signal échantilloné irrégulièrement sans amplifier le bruit et sans augmenter le nombre de points par rapport au théorème de Shannon.
  • Le principe consiste à ne prendre qu’un point sur deux par rapport à un echantillonage irrégulier pour ensuite ajouter un point à +?/4.
  • Deux méthodes sont possible dans le domaine des interferomètres :
    - Réalisation d’un traitement couche mince sur chaque miroir (ou échelette)
    - Variation de la différence de marche (DDM) en déplaçant un élément de l’interféromètre

Avantages technologiques

Une technologie performante

  • Nette amélioration du rapport signal sur bruit par rapport aux méthodes éxistantes
  • Réduction du nombre d’échelette nécéssaires pour les interferomètres
  • Système compact

Un rééchantillonnage innovant

  • Minimisation de l’amplification du bruit lors du rééchantillonnage du signal mesuré
  • Réduction du nombre de points d’acquisition nécessaires pour le rééchantillonnage

Bénéfices commerciaux

Des besoins en calcul réduits

  • Moins d’échantillons à traiter
  • Calculs simplifiés

Un résultat optimal

  • Amplification du bruit très faible

Applications potentielles

Applicable à tous signaux à bande étroite avec un échantillonage irrégulier

  • Spectromètres à transformée de Fourier statiques, télédétection, télécoms