18 Avril 2013

Autocalibration géométrique

Invention disponible sous licence. Ref. CNES B1134-B0929. Brevet FR2960737. Procédé innovant d’utilisation de prises de vue symétriques et orthogonales pour étalonner un système d’observation de la Terre.

Synthèse de l'invention

  • Le procédé consiste à enregistrer deux images d’une même scène de façon soit symétrique (méthode 1), soit orthogonale (méthode 2).
  • La mise en géométrie des images les rend quasisuperposables. Leur corrélation fournit ensuite les paramètres d’étalonnage recherchés.
  • La méthode 1 permet d’obtenir les biais en roulis, en tangage et en lacet.
  • La méthode 2 permet de cartographier le plan focal et d’obtenir les résidus d’attitude.

Avantages technologiques

S’affranchir des sites de référence terrestres

  • Étalonnage autonome ne necessitant pas de supersite ni de points d’appuis (GPS, cartes, etc)
  • Possibilité d’utiliser un grand nombre de sites et donc d’améliorer la précision de l’étalonnage géométrique
  • Possibilité d’utiliser des sites à différentes latitudes ce qui permet de suivre une éventuelle évolution thermoélastique des biais d’alignement
  • Base de données des sites évolutive

Mesurer de manière autonome

  • Symétrisation au sol des effets dus à des biais en roulis et en tangage avec l’acquisition symétrique
  • Séparation des effets statiques et dynamiques
  • Acquisition pas nécessairement mono-passe
  • Utilise pleinement le potentiel d’agilité des futurs nouveaux systèmes (tel Pléiades)

Bénéfices commerciaux

Optimisation du temps d’observation

  • Moins de dépendance vis-à-vis des conditions météorologiques
  • Calibration s’adaptant aux contraintes opérationnelles

Ressources au sol réduites

  • Absence d’installations à créer, exploiter ou entretenir (mires, points d’appui)

Applications potentielles

Cartographie de précision

  • Systèmes d’observation agiles satellitaires ou aéroportés, sécurité/défense (drônes)
  • Cartographie civile

Calibration de capteurs barettes ou matriciels

  • Vision industrielle (calibration automatisée par simple déplacement du capteur et ne nécéssitant pas de mire)