25 Juillet 2014

Auto-étalonnage en vol d'un senseur stellaire

Invention disponible sous licence. Ref. CNES B0705. Brevet déposéMéthode d'estimation d'attitude d'un senseur stellaire.

Synthèse de l'invention

  • Fonctionnalité algorithmique permettant à un senseur stellaire de corriger, en vol, ses imperfections géométriques de type «distorsion optique». Permet au senseur d'auto apprendre ses défauts, puis de les corriger. Cet apprentissage se fait de manière transparente vis-à-vis de l'utilisateur, ne requiert aucune opération spécifique et n'a donc aucun impact sur la mission.
  • Le principe est d'utiliser un filtre de Kalman qui exploite les distances inter-étoiles mesurées comparées aux distances inter-étoiles présentes en base de données.
  • Les étoiles servent de mire d'étalonnage naturelle in situ.

Avantages technologiques


Performance et autonomie

  • Performance améliorée grâce à un étalonnage en orbite effectué dans les conditions environnementales de la mission.
  • Etalonnage automatique sans impact sur la mission.
Diminution des contraintes
  • Relâchement des besoins de précision de l'étalonnage sol: gain en temps, en coût.

Bénéfices commerciaux


Amélioration de la performance
Baisse du coût
Moins de moyens sol

Applications potentielles

  • Senseurs stellaires
  • Caméras de navigation
  • Tout système de navigation basé vision pouvant être orienté devant un ciel étoilé.