22 Août 2019

ArianeWorks

ArianeWorks est une plateforme d’innovation lancée par le CNES et ArianeGroup et destinée à accélérer la préparation des futures générations de fusées européennes.
ep_equipe-arianeworks.jpg
Equipe projet ArianeWorks Crédits : © CNES/GODEFROY Sébastien, 2019

Elle est constituée d’une équipe projet totalement intégrée, jouissant d’une autonomie et d’une flexibilité inédite, et bénéficiant du support des bureaux d’étude Ariane les plus expérimentés (que ce soit pour les bases de connaissance, les modèles de calculs, les moyens de fabrication, les installations d’essai).

Ce dispositif permet ainsi d’ouvrir de nouvelles voies et d’orienter au mieux des choix d’architecture. Opérant à la fois comme une start-up ou comme un « Skunkworks » Européen, ArianeWorks doit relever les challenges excitants de la prochaine décennie.

Deux mots clefs dessinent les missions d’ArianeWorks, Accélérer et Eclairer.

Accélérer, parce que si les activités spatiales se développent significativement, elles évoluent également vite, exigeant une adaptation toujours plus rapide des solutions d’accès à l’espace. Le délai entre la formulation d’une idée et sa concrétisation sur un pas de lancement doit être fortement réduit, en faisant appel de plus en plus à une démarche itérative conception/essai.
Encourager l’innovation et l’émergence de nouvelles idées pour les prochaines générations de transport spatial devient dans ce contexte plus que jamais une nécessité.

Eclairer – au sens de l’éclaireur – est l’autre mission d’ArianeWorks, qui avec l’agilité et la flexibilité de son fonctionnement et sa chaîne de décision courte, peut jouer le rôle de catalyseur vers un écosystème Européen plus dynamique.


THEMIS

Le premier projet assigné à ArianeWorks s’appelle Themis. Il s’agit d’un démonstrateur de premier étage de fusée polyvalent, bas coût et réutilisable, qui est un maillon essentiel de la feuille de route des futures évolutions d’Ariane. Moins cher, évolutif, flexible, mettant à profit des innovations de l’écosystème deeptech, Themis préfigure ce que pourraient être les futures générations de fusée Européennes.

Themis sera doté de plusieurs moteurs Prometheus. Ce moteur d’environ 100T de poussée, fonctionnant au couple oxygène/méthane, réutilisable, et optimisé en coût (facteur 10 par rapport au Vulcain), est actuellement développé par ArianeGroup pour l’ESA. Themis capitalise également sur les connaissances et technologies développées pour Callisto, un véhicule réutilisable expérimental conçu en coopération entre le CNES, le DLR et la JAXA.

Themis sera d’abord testé comme projet de démonstration technologique, avant d’être envisagé pour des utilisations opérationnelles mettant en valeur sa modularité.
Le projet est proposé au prochain Conseil ministériel de l’ESA fin 2019.

 ContaCT

ep_portrait-jerome-vila_carre.jpg
Jérôme Vila Crédits : © CNES/PIRAUD Hervé, 2019

Jérôme vila

jerome.vila[at]cnes.fr

En savoir plus

Publié dans : 
A propos de :